13 mai 2005

LES POST MODERNES

Le balancier de l’Histoire ne connaît pas de trêve. Le mouvement par lequel la mentalité des années d’après guerre a été renversée, va être lui-même être renversé à son tour. Ainsi la ferveur idéaliste et révolutionnaire des années 1960 va connaître son crépuscule, se retourner et se muer dans le conformisme des années 1990. Ce passage est aujourd’hui décrit par les sociologue dans un concept qui nomme le terme de son avènement : la postmodernité.     L’événement symbolique le plus important de ce... [Lire la suite]
Posté par Nathalie Gardes à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2005

LES MODERNES

Au 19° sciècle, les modernes croyaient sincèrement dans la puissance libératrice et pacificatrice de la « raison » des Lumières. Ils ne doutaient pas du rôle missionnaire de la « Science » et de son « unité » fondamentale. Ils avaient foi dans le savoir et s'imaginait un monde à venir, libéré de la barbarie, des croyances et de la superstition. Ils croyaient par-dessus tout au « progrès » dont ils s'étaient fait une religion. Ils croyaient que le progrès scientifique et technique engendrerait... [Lire la suite]
Posté par Nathalie Gardes à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]